Même si l’endométriose est une maladie chronique, il y a certains facteurs qui peuvent aider les femmes qui en souffrent à mieux supporter la condition et à optimiser le quotidien.

L’endométriose se caractérise par une présence anormale de fragments d’endomètre localisés à l’extérieur de l’utérus. L’endomètre correspond aux tissus qui tapissent la cavité utérine. Lorsque l’ovule n’est pas fécondé, l’endomètre se nécrose, est éliminé durant les règles puis renouvelé. Lorsque ces tissus se développent à l’extérieur de l’utérus, lors d’une endométriose, ils ne peuvent être évacués et provoquent les manifestations de la maladie.

Aujourd’hui, on ne dispose pas de traitement efficace qui puisse résoudre une condition médicale qui affecte pourtant un pourcentage non négligeable de la population féminine. On ne connaît pas non plus les causes qui provoquent cette maladie.

Le traitement lié à l’endométriose se base quasiment toujours sur des interventions chirurgicales et sur les traitements hormonaux qui régulent la production d’œstrogènes. D’autre part, il faut savoir que lorsqu’on affronte une maladie chronique, il est essentiel d’utiliser plusieurs options en même temps pour la soulager.

Si tu souffres d’endométriose, tu peux essayer ces 4 choses simples qui pourront t’aider à diminuer la douleur:

Améliore ton alimentaire

Entretenir un bon régime alimentaire fera réduire l’inflammation, réguler la production d’œstrogènes et renforcer ton système immunitaire. Veille à augmenter ta consommation de fibres. Et mise sur les graisses saines comme les oméga-3, disponible dans: le saumon, les noix, l’huile d’olive, l’avocat, les sardines en boîte, les graines de lin et le brocoli. Réduie ta consommation de gluten, et fais en sorte de remplacer les produits laitiers par des boissons végétales. Incorpore ces aliments dans ta consommation quotidienne: (L’ail, Les agrumes, Les épinards, Le pissenlit, Le fenouil, Le vinaigre de pomme, L’oignon, Le concombre, La carotte, La quinoa, La papaye….

Note tes symptômes

Le corps des femmes suit un cycle et l’endométriose est en général régulière dans ses symptômes. Pour les anticiper, il est important de tenir un calendrier ou un journal où écrire ce que tu ressens, ce qui vous fait mal et ce qui t’inquiète. Petit à petit, tu connaîtra ta maladie de mieux en mieux et cela t’offrira de vrais avantages pour y faire face.

Exercice toi

Les exercices physiques sont très bons dans les cas d’endométriose. Le but et d’augmenter la production d’endorphines. Fais des sessions de pas plus de 10 minutes d’affilée afin que ça soit modéré pour que tu puisse te détendre tout en favorisant la transpiration. Tu peux marcher, danser ou pratiquer la natation pour permettre à ton cœur de bien pomper afin d’améliorer la circulation sanguine. Le fait de s’exercer régulièrement fera baisser la quantité d’œstrogènes que le corps produit.

N’oublie pas de prendre du repos également pour rassembler ainsi de nouvelles énergies et forces pour mieux lutter contre cette douleur difficile.

Relire depuis la source : ICI

Commenter