L’épidémie de fièvre aphteuse qui touche actuellement le cheptel algérien est circonscrite à 55 têtes. Les animaux ont été abattus et une importante opération de vaccination a été engagée.

L’épidémie est actuellement confinée dans quatre wilayas. Il s’agit de Médéa, Relizane, Bordj-Bou-Arréridj et Sétif.

Les services vétérinaires relevant du ministère de l’Agriculture continuent à rechercher l’origine de l’épidémie. Certaines pistes liées à l’importation de viande sont évoquées.

Source de l’article : Lesoirdalgerie.com

Commenter