ORAN – Le 1er Congrès sur l’environnement, la biodiversité et le développement durable se tiendra les 16 et 17 novembre courant à Oran, avec la participation de quelque 200 chercheurs, a-t-on appris des organisateurs.

Organisé par l’Association nationale des enseignants et des chercheurs algériens (ANECA), en partenariat avec l’Université des sciences et de la technologie d’Oran (USTO), ce congrès verra la participation de chercheurs de plusieurs pays méditerranéens et africains dont la France, la Tunisie, le Maroc, la République centrafricaine, la Côte d’Ivoire et le pays organisateur.

Quatre thématiques seront au menu de cette rencontre scientifique. Le premier thème « Protection de l’environnement et applications » abordera plusieurs sujets en rapport avec la gestion des déchets (ménagers, industriels, spéciaux etc…), la gestion des matériaux et traitement des eaux ainsi que la conception des ouvrages hydrauliques.

Le deuxième thème « Conservation et valorisation de la biodiversité » traitera, quant à lui, des questions liées à l’impact des changements climatiques sur la biodiversité,  la conservation de cette dernière, les ressources steppiques et la désertification et dressera un inventaire des écosystèmes terrestres et aquatiques.

Le troisième thème « Développement durable et énergies renouvelables » s’intéressera à plusieurs sujets comme les procédés, le coût et l’impact environnemental des énergies nouvelles, le gaz de schiste, la pollution et les risques environnementaux ainsi que les pratiques sociales et culturelles durables.

Enfin, le quatrième et dernier thème « Droit, économie et management environnemental » fera état de la législation au service de l’environnement, les  enjeux, les stratégies et les perspectives de l’environnement.

Selon les organisateurs, ce congrès vise à mobiliser les différentes disciplines scientifiques concernées par l’environnement, la biodiversité et le développement durable. Il s’agira également de valoriser les résultats de la recherche appliquée dans le domaine des matériaux et de l’environnement.

L’autre objectif de cette rencontre est la promotion des échanges d’expériences, de connaissances et d’informations sur l’état d’avancement des travaux de recherche dans ce domaine et la définition des cadres de partenariat et consolidation de la collaboration en encourageant des projets initiés en commun.

Relire depuis la source : ICI

Commenter